Rechercher dans ce blog

Translate

dessin/sculpture/peinture/mise en scène plastique/Disconographies/expos/édition/photographie...

vendredi 28 février 2020

"Reflet"

Depuis Paul Vidal de la Blache au début du XXè siècle, le paysage a toujours été présent dans les études géographiques, sans toutefois représenter un concept central de cette discipline. Au départ, c'est un instrument, "un objet que l'on peut lire depuis une perspective fonctionnelle (reflet à la fois des processus à l'œuvre dans le monde naturel et de la marche des sociétés) ou depuis une perspective archéologique" (Claval, 2001). C'est à la fois la traduction concrète des rapports homme-milieu et un moyen de mettre en évidence les différenciations régionales."
Daniel Terrasson dans Natures-Sciences-Sociétés. 2006 / 2.  vol.14
crayon, crayon de couleur aquarellable, stylo bic sur papier Arches 280g
2,40m x 1,34m

mercredi 19 février 2020

"Des lambeaux génétiques comme un trophée de viscères gagné par le cœur des cochongliers fertilisant"


crayons, encre effaçable, stylo bic, fusain
1,63cm x 1,08cm

Ours Blanc à effets / céramique émaillée

céramique émaillée
41 x40 x14 cm
sculpture murale
photo @Katrin Backes

Grand Poisson / céramique émaillée

céramique émaillée
55 x40 x14 cm
sculpture murale
photo @Katrin Backes

félin griffé / céramique émaillée

céramique émaillée
37 x37 x9 cm 
sculpture murale
photo @Katrin Backes

le prédateur des coraux / céramique émaillée

céramique émaillée
27 x21 x11 cm 
photo @Katrin Backes

dague en bernard l'hermite /céramique émaill



céramique émaillée
13 x3 x3 cm pour la dague
12 x7 x4 cm pour le coquillage en main
photos @Katrin Backes

housse en céramique du poing-coquillage en bronze

céramique émaillée
11 x17 x8 cm
photo @Katrin Backes
(voir "poing coquillage" dans "sculptures en bronze" TARA pour les détails de la sculpture)

housses en céramique du grand sabre des cervidés en bronze

housse "nymphose"
céramique émaillée
33 x9 x14 cm

housse "vase"
céramique émaillée
29 x10 x9 cm

photos @Katrin Backes
voir "grand sabre des cervidés" dans "sculptures en bronze" pour les détails de la sculpture

Dessins en exosquelettes (2) / TARA PACIFIC

Cette série (n°2) de "dessins en exosquelettes" a été réalisée en cuivre via un procédé d'électrolyse adapté au papier afin de reproduire une esthétique de l'agglomérat sur le modèle des exosquelettes de coraux. Ces dessins-récifs construisent des exosquelettes de probabilités scientifiques élaborées à partir des notes scientifiques que j'ai prises à bord pendant ma résidence TARA PACIFIC.
Les dessins en métal survivent à leur support, ils sont leur propre squelette
CES DESSINS ONT ÉTÉ RÉALISÉS EN 2020
ci-dessus:
"L'impact du changement climatique sur les iconographies de la nature et des animaux. 
Les mythologies locales ont des sites historiques qui changent de visage"
21x29,7 cm
photo@Katrin Backes

ci-dessus:
"Les vents tournent sur l'eau et les crêtes et lèvent les masses accrochées à l'attraction terrestre"
21x27 cm
photo@Katrin Backes

ci-dessus:
"Est-ce que je ne suis pas un amas de corpuscules de buts et de projets, sur une incarnation ondulatoire d'empathie et de symbioses?"
14,8x21 cm
photo@Katrin Backes

ci-dessus:
"Paysage comestible, sécurisant et enchanteur"
14,8x21 cm
photo@Katrin Backes

ci-dessus:
"La vie qui se répand sur notre encrage"
14,8x21 cm
photo@Katrin Backes

ci-dessus:
"Reconnaître l'ennemi ou le prendre pour soi-même
Entretenir un leurre pour dompter son milieu"
21x29,7 cm
photo@Katrin Backes
ci-dessus:
"Ceux pour qui les espèces n'évoluent pas et ceux pour qui elles évoluent"
21x29,7 cm
photo@Katrin Backes



mardi 4 février 2020

ANIMAL TOTEM



04.02.2020 — 14.03.2020

GALERIE JEANNE BUCHER JAEGER

Fermín Aguayo, Jean-Michel Atlan, Miguel Branco, Yang Jiechang, Louis Marcoussis, André Masson, Paul Rebeyrolle, Hans Reichel, Noémie Sauve, Maria Helena Vieira da Silva

Espace St Germain
53, rue de Seine
75 006 Paris

horaires d’ouverture
de 10 h à 18 h
53 rue de Seine
Du mardi au samedi




Motif vivant n°1,2,3,4,5 et 6




ci-dessus
Collection Particulière
(réf.97)



15x21 cm

crayon sur papier Sennelier 340g
pour les motif 1, 2, 5 et 6

stylo bic sur papier Sennelier 340g
pour les motif 3 et 4

RAMDOER #3

Résidence d'Artiste à Mains d'Œuvres dans la Rue (RAMDOER #3)
Noémie Sauve
Disconographie "habitat animal en ville"
du 10 au 14 février 2020
Saint Ouen

Les disconographies sont des mises en scènes plastiques, des prolongements de pièces 2D ou 3D réalisées en atelier qui permettent de projeter les idées dans leur contexte réel, dans des contextes qui suggèrent d'autres utilisations d'un espace, d'une ville, d'un environnement.

Sur le modèle de son travail des "Disconographies" Noémie Sauve invite tous ceux qui le désirent à venir explorer un site de la commune de Saint-Ouen afin d’imaginer comment redonner une place aux habitants non-humains de ces environnements. Si on imaginait que cette place pouvait être pensée par l’urbanisme du futur, quelle serait-elle ? Ces habitats seraient-ils visibles ? cachés ? fabriqués avec quels matériaux ? ils auraient quelles formes ? Ce repérage est suivi d’un atelier plastique de fabrication 2D et 3D dont les travaux retourneront investir les sites repérés. Les traces photographiques de ces propositions urbaines s’exposeront comme des iconographies des possibles partages de territoires.