Rechercher dans ce blog

Translate

dessin/sculpture/peinture/mise en scène plastique/Disconographies/expos/édition/photographie...

lundi 24 novembre 2014

Je suis dans "Billebaude" n°5 !!!

Lancée en novembre 2012 par la Fondation Francois Sommer, en partenariat avec les éditions Glénat, Billebaude est une revue semestrielle qui interroge le rapport de l’homme à la nature et à l’animalité.

Mon dessin "Marronnage de Chèvre Bagel Head" illustre l'article de Jean-Marc Moriceau, professeur de l'histoire moderne à l'université de Caen et codirecteur du pôle Sociétés et espaces ruraux à la Maison de la recherche en sciences humaines de Caen. Membre de l' Institut universitaire de France, il dirige la revue "Histoire et sociétés rurales". Il est spécialiste des relations entre l'homme et le loup dans l'histoire.


La forêt
« Je suis parti dans les bois... »
Qui, aujourd'hui, peuple encore la forêt ? Chasseurs, derniers trappeurs, ingénieurs, forestiers ou biologistes y sont de passage. Les derniers peuples qui l'habitent sont menacés de disparition.
La forêt est, par opposition à la civilisation, le lieu du sauvage, terme dérivé du latin silvaticus, fait pour la forêt. A la fois ressource et refuge, la forêt signale, par sa disparition ou son retour, l'emprise de l'homme sur un territoire.
Dans ce numéro, nous partirons explorer les bois avec un regard scientifique, philosophique, cynégétique, et y trouver peut-être, comme Henry David Thoreau à Walden, le « nécessaire de la vie ».


De l’art de chasser « à la Billebaude » — à la rencontre, devant soi, sans plan arrêté —, cette revue retient la richesse des trouvailles, des occasions, des contributions. En croisant les disciplines – sciences, philosophie, arts, éthologie -, elle invite au dialogue autour de la question écologique, qui, en ce début de XXIe siècle, bouscule profondément le rapport à la nature et les représentations de l’animal.
Revue d’analyses, d’interviews, de récits, Billebaude est aussi galerie d’art, qui prolonge, sur papier, l’espace du musée de la Chasse et de la Nature en exposant des propositions artistiques originales. Chaque numéro s’appuie sur les réflexions menées au sein de la Fondation François Sommer sur la question écologique, sur les propositions culturelles du musée et sur les partenariats de recherche établis avec le monde universitaire. Lieu de débats et d’explorations, elle cherche, sans a priori, à susciter la réflexion autour des usages de la nature.
Un cycle de conférences, accompagnant chaque numéro, sera l’occasion de prolonger les débats autour du thème. Billebaude est diffusée en librairies et sur abonnement. Chaque numéro déjà paru deBillebaude peut être acquis auprès de Françoise Fesneau au 01 53 01 92 40 ou f.fesneau@chassenature.org au tarif de 25 € franco de port, chèques à l’ordre de la Fondation Francois Sommer.
Abonnements possibles aux mêmes conditions tarifaires directement auprès de l’éditeur www.glenat.com.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire