Rechercher dans ce blog

Translate

dessin/sculpture/peinture/mise en scène plastique/Disconographies/expos/édition/photographie...

dimanche 2 avril 2017

Cantine du son DIMANCHE 21 MAI 2017 -18h /// CRISTINA DE SIMONE et SIMON HENOCQ +Guest



CANTINE DU SON à l'atelier 
dimanche 21 Mai 2017 de 17h30 à 20h30
24, rue Saigne, MONTREUIL - à 7 min à pied du métro Croix de Chavaux L9

participation aux frais demandée à l’entrée (environ 7€)
+buvette dynamique avec Marc (Atelier Tampon)

Cette cantine sera un peu particulière car il n'y aura pas de cantine à midi!
La soirée ouvrira ses portes à 17h30 avec la buvette dynamique de Marc, puis à 18h Cristina de Simone proposera une courte intervention-exposé autour du travail sonore de Burroughs et Gysin (20 min), puis performance de Simon Henocq (We Use Cookies) et son guest; "Bi-Ki? + Simon Henocq"
Puis encore, si vous souhaitez rester encore un peu avec nous, nous ouvrons notre buffet à votre participation, bref, amenez donc à manger, tartes, pain, fromages, gâteaux... et on pic-nic ensemble! 


18H -CRISTINA DE SIMONE

« Le magnétophone, outil de guérilla »
Le cut-up, pratiqué par Brion Gysin et William S. Burroughs dès 1958, est symptomatique d’une double exigence : faire de l’art un moyen dont tout le monde peut s’approprier ; et déconstruire, démystifier, court-circuiter les réseaux de signes et de sens qui, du cinéma à la télévision, de la peinture à la bande dessinée, des affiches politiques aux affiches publicitaires, fondent le pouvoir dominant et aliènent l’homme contemporain de son vécu.
En nous focalisant sur la question du son, nous allons revenir sur la « génération invisible » de Burroughs, qui peut être lu comme un véritable petit traité de poésie sonore subversive.


Docteure en Études théâtrales de l’Université Paris Nanterre, Cristina De Simone est l’auteure d’une thèse qui retrace une histoire de la poésie-performance à Paris, de l’après-guerre à Mai 68 (« Proféractions ! Poésie en action à Paris, 1946-1969 »). Elle est actuellement interprète et collaboratrice artistique de la Cie Public Chéri-Théâtre l’Échangeur.

19H- WE USE COOKIES - puis- BI-KI? + SIMON HENOCQ

We Use Cookies 
"Taquine la performance électronique, jongle avec le bitcrusher, améliore votre expérience utilisateur.
Du bruitisme anarchique aux pulsations electro-noise, une posture de Dj détournée au service d’un set où ruptures de forme et tempi instables donnent corps à une réalité sonore rugueuse et radicale."

Simon Henocq : Electronique




photos JJGFREE
Bi-Ki? + Simon Henocq
"Ce projet est le prolongement d'un travail initié par Jean Baptiste Rubin et Sakina Abdou (Bi-Ki?) depuis 2012. Explorant les rapports de la musique à l'espace qui l'entoure et la circonscrit, le duo a eu
l'occasion en 2016 de fixer un disque singulier avec Jean Luc Guionnet comme metteur en son.
Cette fois c'est avec Simon Henocq qu'ils se proposent de créer de nouveaux contextes d'écoute et de faire cohabiter de multiples espaces acoustiques en situation de concert. Ils y questionnent aussi bien la présence et l'absence, l'éloignement et la proximité, que le processus d'amplification et de diffusion. Il en résulte une musique aux confins de l'ambient et de la musique du monde, celle qui surgit lorsque l'on tend l'oreille vers celui qui nous entoure.''

Sakina Abdou: Saxophone

Jean Baptiste Rubin: Saxophone
Simon Henocq : Electronique 





photos JJGFREE

et pour aller plus loin dans l'expérience COAX:



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire