Rechercher dans ce blog

Translate

mercredi 14 septembre 2022

Dessins "Préhension" réalisés dans le cadre de l'exposition du même nom au lieu d'art et de pratiques rurales Le Ravitaillement

Ces dessins ont été réalisés suite à des entretiens que j'ai menés avec Lise Pignol, éleveuse bovine et Hadrien Marquet (le champ au loup), maraîcher bio, à propos de leurs pratiques agricoles en Normandie. La proposition des "préhensions" est constituée de sculptures mises en scène et de dessins qui ont été montrés du 26 juin au 20 août à Gavray-Sur-Sienne. Merci à Lise, Hadrien. Et merci à Marie Pleintel pour l'invitation et son investissement dans le projet.

taille des dessins: 21x29,7 cm

"Je replantais, je jouais au jardinier", note d'après un entretien avec Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"On gagne toujours un peu en degré de lisibilité avec la "connaissance", mais est-ce au détriment de la beauté de surface?", 
note d'après un entretien avec Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Le jeu de la co-domestication", note d'après un entretien avec Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Ça dépend des caractères", note d'après un entretien avec Lise Pignol, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Ça dépersonnalise la plante de lire des choses dessus. Et quand elle résiste, elle se personnifie.", note d'après un entretien avec Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Du vivant avec du caractère", note d'après un entretien avec Lise Pignol, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Être seul face à un être multiple", note d'après un entretien avec Hadrien Marquetl, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Tous ces gestes sont très doux car il y a aussi une réponse à leur présence. Ping-pong d'apaisement. Leur présence, les machines... nos gestes. Une atmosphère. Les mouches peuvent empêcher cette harmonie. On est interdépendants.", note d'après un entretien avec Lise Pignol, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Et quand tu sors en fait, ça va.", note d'après un entretien avec Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Un truc qui m'a fait perdre pied dans le présent: l'explosion de joie chez les vaches. On n'était allé•e•s chercher le troupeau, le champ d'à côté avait changé, les vaches étaient au grand galop, elle sautillaient derrière moi, faisaient des galipettes, les pattes volaient. (...) De la fête chez les animaux. Chez moi ça a légitimé le sentiment de joie chez les humains.", note d'après un entretien avec Lise Pignol, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"La nature répond au changement climatique", note d'après un entretien avec Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"La technique de l'empathie", note d'après un entretien avec Lise Pignol, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Il y a un aspect effrayant à constater que l'humain peut modifier très rapidement son environnement", Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Projeter plein de fantasmes puis y lire des impératifs.", note d'après un entretien avec Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Quand tu travailles la terre, tu libères le carbone de la terre dans l'atmosphère.", Hadrien Marquet, extrait d'entretien, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Rêver son ennemi. Au printemps souvent, il y a une grosse fatigue, des légumes qui ne poussent pas bien, sauf cette plante... Et le moral tombe, et ces plantes sont incriminées. La déprime du printemps. Elle devient une personne, une ennemi, une armée.", note d'après un entretien avec Hadrien Marquetl, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Routines quotidiennes et routines saisonnières", note d'après un entretien avec Lise Pignol, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Les légumes, on ne voit pas ça comme quelque chose de vivant. Le processus dans le sol, les interaction, les bactéries, champignons... Le rapport à la terre est vu comme quelque chose de sale. On y retourne à notre mort. Le sol n'est pas juste un substrat.", note d'après un entretien avec Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022

note d'après un entretien avec Lise Pignol, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Une transmission qui se fait aussi autrement que d'animal à animal", note d'après un entretien avec Lise Pignol, Noémie Sauve, Préhension, 2022

"Travailler à la main c'est aussi impliquer un objectif plus physique que mental. L'objectif n'est plus seulement le bout du champ mais aussi le trajet du champ", Hadrien Marquet, Noémie Sauve, Préhension, 2022
collection particulière