Rechercher dans ce blog

Translate

mardi 31 mai 2022

BAHAUS DU VIVANT

CONFÉRENCE : UN BAHAUS DU VIVANT https://www.centrepompidou.fr/fr/programme/agenda/evenement/dqqDHJ7

 9 juin 2022 

18h20-20h

Dans le cadre de l'exposition Berlin, nos années 20 au Centre Pompidou à Paris sont organisés de débats et des tables rondes. En écho à la Biennale internationale design Saint-Étienne 2022, le Centre Pompidou propose à la Cité du design et au LPI (Learning Planet Institute) d’imaginer un Bauhaus pour aujourd’hui, une école pour la « génération climat ». 
-merci à Sophie Pène pour cette invitation-



En 1919 Gropius crée le Bauhaus à Weimar, une école réformiste et avant-gardiste qui influence encore la pédagogie bien que le modèle initial n’ait cessé d’être revisité. Quelque cent ans plus tard, la Communauté européenne lance un New European Bauhaus, comme symbole du Pacte vert de la transition énergétique.  Quelle création pour l’anthropocène ? Quels apprentissages dans une époque de transformation radicale ? De quel Bauhaus rêve la Génération climat ? Autour de la proposition d’un Bauhaus du vivant, les intervenants interrogent les apprentissages créatifs et leurs effets sur la société. Par écoles de création, on désigne ici les écoles d’art, de design et d’architecture, mais aussi les universités qui privilégient les projets scientifiques et les engagements écologiques des étudiants et des étudiantes, les laboratoires de recherche, les laboratoires citoyens et les tiers-lieux ainsi que tous les espaces d’expérimentation sociale qui aident à faire grandir une avant-garde sociale.
 
Les projets qui nourrissent la discussion sont, pour la plupart issus de l’exposition « Le Monde sinon rien » (Biennale design international Saint-Étienne, 6 avril-31 juillet 2022).
https://www.biennale-design.com/saint-etienne/2022/fr/a/le-monde-sinon-rien-1376
 
Avec  :
Thierry Mandon, directeur de la Cité du design
Sophie Pène, co-commissaire du « Monde sinon rien » et 
Romain Lacroix, Centre Pompidou
Alexandra Midal, commissaire d’exposition, historienne du design
Lola Hen et Benoît Zenker,designers, École supérieure d'art et design de Saint-Étienne (Esadse)
Chetan Kumar Velumurugan, chercheur et « maker » (Université de Paris Cité, LPI)
Noémie Sauve, artiste plasticienne et professeur à l’École supérieure d'art et design du Mans 
Julie-Lou Dubreuilh, bergère urbaine, ferme Climamen à Villetaneuse
Benjamin Graindorge, designer, professeur à l’Esadse et co-commissaire du « Monde sinon rien »
Claire Brunet, philosophe (Énormale supérieure Paris-Saclay)
Emmanuel Tibloux, directeur de l’École nationale supérieure des arts décoratifs
et François Taddei, biologiste, généticien et chief exploration officer (LPI)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire